Magre Louis

Né en France en 1955 ,Louis Magre prend des cours de dessin et d' Architecture et se lance avec passion dans le monde de l'Art. Après avoir étudié le nu et réalisé bon nombre de portraits au fusain , il se laisse imprégner de la tendance impressionniste et suit la voie de ses maitres tels Sisley , Pissaro , Monet .

Après avoir beaucoup travaillé la lumière , Magre se concentre davantage aujourd'hui sur la matière et les reliefs ,
Les ambiances de Touraine et de Normandie sont ses principaux centres d'intérêts . il y découvre la danse des lumières à travers les feuillages et affectionne tout particulièrement les profondeurs des reflets aquatiques.

Parallèlement à cette technique impressionniste , Louis Magre se laisse vite attirer par la lumière de la Provence sur les traces d'Yves Brayer. Il s'imprègne de cette ambiance , ces tons chauds chers à Cézanne , Van Gogh...
Il organise de nombreuses expositions , des Baux de Provence à Saint Paul de Vence , où la variété des paysages et de la végétation l'inspirent : les terres rouges, le mistral soufflant sur les oliviers , la chaleur écrasante qu'il laisse apparaitre par l'emploi de tons vifs pour peindre les genets , la lavande , les tournesols...
De même , son amour de la Bretagne lui permet de saisir l'ambiance et l'odeur d'une plage à marée basse , l'envol
Des mouettes sur un ciel chargé , la nature si sauvage aux contrastes étonnants . Il sait composer sa palette en dégradé , avec des tons uniques à cette région .
Avec une sensibilité à fleur de peau , Magre fait mieux que de nous peindre un paysage , il nous fait respirer l'air du large , sentir le varech à marée basse , contempler cette lumière si particulière dans les rouleaux des vagues , cette transparence unique et mystérieuse .

Caressant la Provence du regard , il peint des ciels à la pureté insolente , des cyprès à l'immobilité insoutenable.

Il est présent en permanence depuis 2007 à la Galerie Arts & Regards à Pessac en gironde.