Saint Girons Anne

Anne Saint-Girons vit son premier choc esthétique dès l'enfance, lors d'une présentation de Pompéi. L'admiration croissante pour les œuvres d'art, découvertes ensuite au gré des rencontres et expositions, l'amène très jeune à se passionner pour le dessin et la peinture qu'elle pratique assidûment.

Désireuse d'enrichir ses connaissances artistiques, elle s'oriente vers une formation à l'Ecole du Louvre, dont elle obtient les diplômes en Histoire de l'Art et Muséologie.

Ces années passées à arpenter les musées, à étudier la pluralité des formes, des couleurs, des matières, à décrypter les évolutions stylistiques et techniques, marquent à la fois son œil, son esprit et sa main d'une empreinte indélébile.

Dès lors, on peut dire que ses influences sont multiples et foisonnantes, mais c'est à la croisée des XIXème et XXème siècles qu'elle fera des rencontres prépondérantes pour sa propre expression picturale avec des artistes comme Gustave Moreau, Odilon Redon, Auguste Rodin ou Gustave Klimt.

Personnalité sensible, Anne porte spontanément sur la réalité un regard très personnel, centré sur les problématiques de l'être au monde, des liens entre personnes, de la transmission ou du temps qui passe. Aussi ses tableaux, toujours figuratifs, et inspirés des gens qui l'entourent, sont-ils peuplés de nombreux personnages dont les corps, autant que les visages, reflètent sentiments et pensées.

Peindre, faire naître sur la toile des êtres qui tout à coup s'animent : voilà son plaisir sans cesse renouvelé, son grand émerveillement, sa nécessité !exposition permanante :2016 : Galerie Arts & Regards .Pessac.France Anne Saint-Girons vit son premier choc esthétique dès l’enfance, lors d’une présentation de Pompéi.

L’admiration croissante pour les œuvres d’art, découvertes ensuite au gré des rencontres et expositions, l’amène très jeune à se passionner pour le dessin et la peinture qu’elle pratique assidûment.

Désireuse d’enrichir ses connaissances artistiques, elle s’oriente vers une formation à l’Ecole du Louvre, dont elle obtient les diplômes en Histoire de l’Art et Muséologie.

Ces années passées à arpenter les musées, à étudier la pluralité des formes, des couleurs, des matières, à décrypter les évolutions stylistiques et techniques, marquent à la fois son œil, son esprit et sa main d’une empreinte indélébile.

Dès lors, on peut dire que ses influences sont multiples et foisonnantes, mais c’est à la croisée des XIXème et XXème siècles qu’elle fera des rencontres prépondérantes pour sa propre expression picturale avec des artistes comme Gustave Moreau, Odilon Redon, Auguste Rodin ou Gustave Klimt.

Personnalité sensible, Anne porte spontanément sur la réalité un regard très personnel, centré sur les problématiques de l’être au monde, des liens entre personnes, de la transmission ou du temps qui passe. Aussi ses tableaux, toujours figuratifs, et inspirés des gens qui l’entourent, sont-ils peuplés de nombreux personnages dont les corps, autant que les visages, reflètent sentiments et pensées.

Peindre, faire naître sur la toile des êtres qui tout à coup s’animent : voilà son plaisir sans cesse renouvelé, son grand émerveillement, sa nécessité !

exposition permanante :
2016 : Galerie Arts & Regards .Pessac.France