Aquagravures

Cette technique développée par Bernard Pras dans les années 80 se caractérise par la création simultanée du papier et de la gravure.
Chaque épreuve offre une caractéristique de relief et d'effet de matière très appréciée par son originalité et la mise en valeur d'une oeuvre sur un support totalement nouveau entre peinture et sculpture.
La réalisation se fait en plusieurs étapes comme suit :

  1. L'artiste gravé et sculpté sa composition artistique en Bas-reliefs dans une plaque de cire ou sur un support de bois.

  2. Une fois la composition achevée on dépose un mélange silicone qui va devenir un moule souple appelé "poupee" qui est créé à partir de cette base.

  3. L'artiste applique la couleur selon sa création directement sur la poupée.

  4. Pendant ces phases, la pâte à papier 100% coton est préparée et mélangée dans un bac.

  5. On relève une sorte de tamis pour égoutter la pâte au format de l'oeuvre puis on la dépose sur un support destiné à la presse.

  6. La poupée est retournée et posée sur la pâte à papier fraîche et encore trempée d'où le nom de
    " AQUAGRAVURE".

  7. Le tout est mis sous presse, le pressage se fait graduellement jusqu'à atteindre plusieurs tonnes.

  8. La poupée repasse à l'étape 3 et le cycle recommence.
    Suit alors une très longue étape de séchage qui peut durer jusqu'à 4 semaines.

Une fois totalement sèche, l'oeuvre d'une épaisseur d'environ 1 cm, est retouchée à la main pour affiner les détails et rehausser les couleurs suivant la complexité de l'original.

L'oeuvre ainsi créé dans une édition limitée est signée et numérotée par l'artiste.